Le Sénat donne son feu vert pour la lutte contre la fraude fiscale via la surveillance du FISC sur les réseaux sociaux. Mais trouvez-vous cela normal ? Que deviennent nos libertés ? Notre vie privée ?

Réseaux sociaux – De quoi s’agit il ?

Le mois dernier déjà, il était question d’utilisation de vos réseaux sociaux, de surveillance par le FISC. Plus précisément pour savoir si vous étiez ou non un fraudeur. Ce texte qui pourrait faire partie de la loi des finances prévue en 2020 vient d’être validé par le Sénat.

Réseaux sociaux contrôlés par l’état ?

Réseaux sociaux contrôlés par l'état ?

Ce qui nous choque

Qu’advient-il de nos libertés d’expression ? Et notre vie privée dans tout cela ? Si ça n’est pas clairement une atteinte directe à notre vie privée !

Mais heureusement, sachez qu’il y a des lanceurs d’alerte qui se battent tous les jours pour nous montrer ce que l’on nous cache.

Le plus célèbre d’entre eux : Edward Snowden.

À partir du 5 juin 2013, Snowden rend publiques par l’intermédiaire des médias, notamment The Guardian et The Washington Post.

Il s’agit des informations classées top-secrètes de la NSA concernant la captation des métadonnées des appels téléphoniques aux États-Unis, ainsi que les systèmes d’écoute sur internet des programmes de surveillance PRISM, XKeyscore, Boundless, Informant et Bullrun du gouvernement américain et les programmes de surveillance Tempora, Muscular et Optic Nerve du gouvernement britannique. Afin de justifier ses révélations, il a indiqué que son 

« seul objectif est de dire au public ce qui est fait en son nom et ce qui est fait contre lui. ».

Actuellement en Russie, Snowden a demandé asile à la France qui a malheureusement refusé cet honneur…. Mais ce n’est qu’un parmi tant d’autres qui agissent dans l’ombre. Alors Merci à eux de veiller sur nous tous et de faire respecter nos libertés sur le monde de l’internet notamment !

Pour en savoir plus sur les lanceurs d’alerte : https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/lanceurs-dalerte

Laisser un commentaire