Asthmatique Pollueur Inhalateur
J'accuse,  La société

Asthmatique = pollueur ?

Qu’est ce qu’être asthmatique ? C’est une maladie respiratoire chronique due à une inflammation permanente des bronches (d’après la définition du site Ameli). Et pour soulager les bronches et calmer les symptômes, il faut donc utiliser un inhalateur qui permet d’envoyer la dose de médicament dans la trachée.

L’asthmatique est un pollueur ?

Avant toute chose, nous vous conseillons de lire l’article “L’ASTHME CONTRIBUERAIT AU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE” de CNEWS (il est assez court) : https://www.cnews.fr/monde/2019-10-30/lasthme-contribuerait-au-rechauffement-climatique-894293

Nous découvrons dans l’article que, d’après une étude britannique, plus de 70% des inhalateurs sont à doseur. De plus, ce doseur dégage un gaz à effet de serre : l’hydrofluoroalcane.

Et nous relevons également que remplacer ce type d’inhalateurs permettrait de réduire les émissions en dioxyde de carbone de 58 kilotonnes.

Autre chiffre amené : les gaz à effet de serre relâchés par ces inhalateurs représenteraient près de 4% des émissions de gaz à effet de serre.

D’où le palliatif préconisé dans l’article : il faut que les asthmatiques passent sur des inhalateurs à poudre sèche par exemple. Au final, il faut que les personnes atteintes d’asthme changent leurs habitudes pour réduire leur empreinte carbone.

L’asthme n’est pas une maladie pollueuse

C’est certainement dû au fait que ce n’est pas la maladie qui provoque le relâchement du HFA (hydrofluoroalcane).

En effet, le titre est biaisé et pointe du doigt l’asthme d’être mauvaise pour l’environnement.

Alors qu’en fait, c’est un certain type de doseur (certes très répandu au Royaume-Uni notamment) qui doit être incriminé. Mais ça, bien sûr, l’auteur de l’article n’y a pas pensé.

On fait le point !

Nous pensons définitivement que l’article “Asthme : les inhalateurs contribuent au réchauffement climatique” de POURQUOI DOCTEUR aborde mieux le sujet: https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/30621-Asthme-inhalateurs-contribuent-rechauffement-climatique

Nous pensons que c’est vraiment odieux de la part de l’auteur de l’article du média connu que de pointer ainsi du doigt une maladie et des malades qui n’ont rien demandé.

Pourtant, les inhalateurs ne sont pas faits en “Do It Yourself” par les malades eux-mêmes. Mais par des laboratoires pharmaceutiques qui les proposent aux malades. Et ce sont ensuite les médecins qui les proposent aux patients.

Conclusion

Non, ce n’est pas l’asthme, ni les asthmatiques qui font exprès d’augmenter leur empreinte carbone. Et non ils ne font pas exprès d’être malade non plus. Ce sont les produits imposés par les laboratoires pharmaceutiques qui sont responsables de l’augmentation de l’empreinte carbone.

Liens divers

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.